dimanche 16 mars 2008

Génoise à l'anglaise

Cette recette est tirée de la page 20 du livre : Envie de... Gourmandises sucrées et salées.



J'ai essayé de suivre au mieux la recette, j'ai fait malgré cela quelques erreurs, mais dans l'ensemble, je crois que c'était assez réussi.

Ingrédients (pour 8 à 10 parts de gâteau)
  • 175g de beurre ramolli
  • 175g de sucre en poudre (mettez en moins si la confiture est déjà bien sucrée)
  • 3 œufs, battus (je les ai battus dans le mélange)
  • 175g de farine levante (ou farine type 55 et un demi-sachet de levure chimique pour moi)
  • 1 pincée de sel
  • 3 c.à.s de confiture de framboise (mouais, j'ai mis 4 c.à.c car la cuillère ne passait pas dans le pot, j'aurais du en mettre 2 ou 3 de plus peut-être)
  • 1 c.à.s. de sucre en poudre pour décorer (ça, c'est plutôt difficile à respecter).

Méthode
  1. Graisser deux moules à manqué de 20cm de diamètre et chemiser de papier sulfurisé.
    Bon, moi, il me "manquait" justement un moule, mais de toute façon, le four serait trop petit pour disposer les deux moules en même temps. "Graisser", ça veut dire : une goutte d'huile entre le moule et le papier pour que celui-ci s'applique bien (technique également donné par un pote boulanger/pâtissier)
  2. Dans une jatte, battre le beurre en crème avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et ajouter les oeufs progressivement en battant bien après chaque ajout.
    Là, il vaut mieux que le beurre soit en effet bien ramolli. J'ai cassé les œufs les uns après les autres, en donnant un coup de batteurs électriques entre chaque, vu que je n'avais pas battu les œufs avant.
  3. Tamiser la farine et le sel dans la jatte, et mélanger délicatement à l'aide d'une cuillère métallique ou d'un spatule (le batteur électrique c'est bien aussi non?).
    Répartir la préparation obtenue dans les moules, lisser la surface (de toute façon, si c'est pas super lisse, ça va se faire tout seul quand le beurre va fondre) et cuire au four préchauffé, 30 minutes à 180°C (th. 6) (c'est là, que je me suis trompé, pour le deuxième gâteau, j'avais oublié de réajuster la température du four qui m'avait servi entre les deux gâteaux, donc je me demandais pourquoi le second avait plus de mal à dorer... c'est pas malin, oui, je sais) jusqu'à ce que les gâteaux aient bien levé, soient dorés et se détachent légèrement des parois des moules.
    Veiller à placer les moules au centre du four à la même hauteur (faut avoir un super grand four alors ? Parce que je vois pas comment les deux moules peuvent être à la même hauteur et au centre en même temps).
  4. Retirer du four et laisser reposer 1 minute (ben oui, ça sort du four donc c'est chaud). Détacher les gâteaux des parois à l'aide d'une spatule, démouler sur un torchon et retirer le papier sulfurisé (et là, on constate que suivant le moule, ben, c'est pas forcément super circulaire surtout si le papier sulfurisé a plissé les bords).
    Placer à l'envers sur une grille de sorte que l'endroit ne se soit pas marqué par la grille et laisser refroidir complètement
    (à vous de choisir quel est le côté le plus présentable : l'envers bien lisse ou l'endroit bien doré, sachant que de toute façon il y aura le sucre glace par dessus).
    Assembler avec la confiture de framboise et servir saupoudré de sucre glace
    (plus facile à dire qu'à faire...comment on fait pour que cela s'étale de façon homogène ?).

Voilà... Résultat, un peu trop sucré peut-être, laisser refroidir à température ambiante aussi peut-être que la génoise ne se durcisse pas trop. Le sucre glace et la confiture apportent un peu de souplesse, car sinon, c'est quand même assez sec.

2 commentaires:

racoonnette a dit…

Faut pas être aussi dur avec toi même!
Il était très bon ce gâteau :-)
Hé hé, à quand la page 22?

BZH Matth a dit…

Merci, merci !

Je réitère mon conseil : le gâteau n'est pas à mettre au frais, la génoise n'en sera que plus tendre ! J'ai mangé les restants hier soir et ce matin (au petit déj, c'est du luxe ! Mais c'était cela ou la poubelle :-p )


y a quoi page 22 ;-p ?